Sites 5G mis en service dans la bande 3.5 GHz

Plusieurs bandes de fréquences peuvent être utilisées par les opérateurs pour déployer leur réseau 5G mais seule la bande dite 3.5 Ghz (3,4 – 3,8 GHz) est qualifiée de « bande cœur » qui permet, compte tenu de sa largeur de spectre et de ses propriétés, d’offrir les meilleures performances en terme de débits et de réactivité.

Les quatre opérateurs mobiles guyanais ont été autorisés par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (« ARCEP ») à exploiter les fréquences de cette « bande cœur » de la 5G en juillet 2023 au terme d’une procédure d’enchères au cours de laquelle OUTREMER TELECOM, sous la marque SFR Caraïbe, a obtenu la quantité de spectre la plus importante avec 70 MHz, soit 10 ou 20 MHz de plus que les autres opérateurs.

Certains d’entre eux ont également, dès le mois de juillet 2023, été autorisés par l’Agence Nationale des Fréquences (« ANFR ») à implanter des sites 5G dans la bande 3.5 GHz : l’état d’avancement du déploiement desdits sites et leur date d’ouverture commerciale sont consultables sur la plateforme cartographique de l’ANFR, cartoradio.fr, accessible à l’adresse https://www.cartoradio.fr/

 

 

Au 23 octobre 2023, ce sont ainsi 34 sites 5G dans la bande 3.5 GHz autorisés et mis en service en Guyane dont 22 pour SFR Caraïbe et 12 pour Orange comme décrit ci-après :

 

Détail des sites 5G SFR Caraïbe autorisés et mis en service dans la bande 3.5 GHz au 23/10/2023 – Source ANFR – Cartoradio (www.cartoradio.fr)

 

Détail des sites 5G Orange Caraïbe autorisés et mis en service dans la bande 3.5 GHz au 23/10/2023 – Source ANFR – Cartoradio (www.cartoradio.fr)

 

Suiviez les évolutions du nombre des sites pour chacun des opérateurs via la consultation du site www.cartoradio.fr 

Cartoradio est un outil cartographique permettant de présenter sur une même carte les antennes relais et les mesures du champ électromagnétiques qu’elles créent. Cartoradio utilise l’outil Géoportail de l’Institut national de l’information géographique et forestière.

Cartoradio permet, d’une part, de connaître l’emplacement des stations radioélectriques et, d’autre part, d’avoir accès, pour un site donné, aux résultats des mesures de champs électromagnétiques synthétisés par une fiche de mesures. Pour accéder aux résultats, l’utilisateur renseigne une adresse, ou zoome directement sur la carte.

Depuis octobre 2021, Cartoradio permet également de fournir des statistiques sur les sites radioélectriques implantés sur une zone : ville, département, région. Il est ainsi possible de savoir combien de sites 5G sont mis en service par les opérateurs mobile dans telle ou telle ville, avec des filtres par opérateur et bande de fréquences. (source : https://www.anfr.fr/maitriser/information-du-public/cartoradio/presentation-cartoradio)